Les violettes du mercredi

Devoir II

Mots et expressions à retenir:


1. éblouissant,-e—

2. rédiger—

3. s’enchaîner—

un enchaînement—

4. un (une) convive—

convier qn—

5. exalté,-e—

6. enchanté,-e—

un enchantement—

enchanter—

un enchanteur,-eresse—

7. saccadé,-e—

une saccade—

8. s’enfler—

9. lâcher qn, qch—

10.voix mordante—

11.une sensualité—

12.altier,-ère—

13.qui date—qui n Les violettes du mercredi’est plus à la mode

14.un (une) titulaire—

une titularisation—

titulariser—

15.tenace—

une tenacité—

16.enivrant,-e—

un enivrement—

enivrer—

17.ensorceler—

18.somptueux, -se—

une somptuosité—

19.courtiser—

un courtisan—

une courtisane—

20.s’accommoder de qch—

21.une contrainte—

22.une charpente—

23.excessif, -ve—

24.couler à pic—

25.un huissier—

26.têtes à x—surnom des Polytechniciens

27.béat,-e—

28.les Les violettes du mercredi yeux battus—les yeux cernés

29.épris,-e—

30.toqué,-e—

se toquer—

Etude du lexique:


éclat

rire aux éclats—rire avec bruit. Elle ouvrit la lettre et rit aux éclat.

Voler en éclats—se briser, se casser avec bruit; éclater en projetant des parties

faire éclat—faire scandale

сoup d’éclat Les violettes du mercredi—action violente et spectaculaire, qui attire attention

pas

marquer le pas—cesser de progresser, s’arrêter dans un processus, une évo-

lution. Toute autre se fût résignée à marquer le pas

revenir sur ses pas—refaire le chemin parcouru en sens inverse

mettre (qn) au pas—forcer à obéir, à c Les violettes du mercrediéder

se mettre au pas—accepter une discipline

eau

revenir sur l’eau—être de nouveau évoqué. Me voici revenue sur l’eau!

mettre de l’eau dans son vin—modérer ses exigences; être moins absolu

l’eau va à la rivière—les richesses vont naturellement à ceux qui en Les violettes du mercredi possèdent en abondance

tâter l’eau—s’informer prudemment, prendre des renseignements

rompre l’eau à qn—le gêner dans ses activités et en particulier, apporter

quelque obstacle à sa fortune, à ses affaires

Exercices d’application:

I. Remplacez les mots et groupes de mots soulignés par leurs équivalents:

1. Vous devez nous Les violettes du mercredi distraire et relayer Jenny, puisqu’elle nous a lâchés.

2. Il ne feint le cynisme que pour masquer ses nostalgies.

3. Elle fût engagée à la Comédie-Française.

4. Toute autre se fût résignée à marquer le pas.

5. Elle n’a pu s’accommoder des Les violettes du mercredi contraintes de la vie conjugale.

6. Elle rit aux éclats.

7. Les lycéens me touchent plus.

8. Cela me rassure!

9. A quoi ressemble-t-il, ce Politechnicien?

10.J’en ai vu, dans cette loge, des jeunes filles amoureuses et des garçons toqués.

II. Trouvez le contraire:

1. La pièce a ses défauts Les violettes du mercredi.

2. Ce n’est pas charmant?

3. Dès qu’elle fut sortie, un choeur d’éloges s’enfla...

4. Les convives de Léon, charmés, exaltés, avaient eu l’impression de vivre une heure enchantée.

5. Elle est vraiment extraordinaire!

III. Donnez des homonymes des mots Les violettes du mercredi suivants:

un choeur, conter, un pas, un entr’acte

IV. Trouvez dans le texte les équivalents français:

Прерывающийся глас, гулкий глас, изображать, приглашать, брачная жизнь, смиряться, звучно хохотать, мстить, опьяняющий, проваливаться, дать бой, попытать счастье, увядшие фиалки, влюбленный вид, изображать цинизм.

Activités orales:

I. Répondez aux questions:

1. Qui était Jenny Sortier Les violettes du mercredi? Qu’est-ce qu’elle faisait dans la maison de Léon Laurent?

2. Quelle impressiona fait Jenny sur les convives de Léon et pourquoi?

3. Comment était sa carrière théâtrale?

4. Comment était l’attitude de Jenny envers son travail?

5. Quand a commencé l’histoire Les violettes du mercredi avec violettes?

6. De quoi parlaient Jenny et son fiancé Henri Stahl?

7. Qui apportait à Jenny des bouquets de violettes? Pourquoi?

8. Comment était la vie des Polytechniciens?

9. Pourquoi Jenny ne voulait-elle pas inviter le Polytechnicien au foyer?

II. Faites le portrait de Jenny Sortier en employant les expressions suivantes:

le talent de Les violettes du mercredi la comédienne, une verve inépuisable, une célimène glorieuse,

la chevelure fauve, les épaules admirables, l’oeil coulissé, la voix mordante,

brisée par la sensualité, une beauté saisissante et altière, une grande coquette,

livrer la bataille, une enivrante chevelure.

III. Commentez la réplique Les violettes du mercredi:

1) Je n’aime pas le public, mûr et béat, qui vient me voir mourir à minuit

comme il se rend à midi au Palais-Royal, pour entendre partir le canon

2) Le public est sadique... Il l’a toujours été...



lentaru-07092012-na-zapade-ukraini-utverdili-pribavku-k-pensii-dlya-veteranov-upa.html
lenti-i-nakopiteli-na-magnitnoj-lente.html
lentinus-edodes-berk-sing.html